Banniere1
Banniere10
Banniere11
Banniere12
Banniere13
Banniere14
Banniere15
Banniere16
Banniere2
Banniere3
Banniere4
Banniere5
Banniere6
Banniere7
Banniere8
Banniere9
Eglantier FB1_AGRENABA
Salamandra_salamandra_(Marek_Szczepanek)
boucle vezoult (4)_AGRENABA
vipere_aspic_copyrightPixiflore

RNR_sieglat

Délibération de classement: 09/07/2009

doc_classement_reserve Documents de classement

Superficie : 62ha 47a 31ca

Localisation :

Département(s) : Seine-et-Marne

Commune(s) : Cannes Ecluse

Gestionnaire : Agence des Espaces Verts d'Ile-de-France (AEV)

Arrêté du Président du Conseil Régional n° 09-95 du 15/07/2009

Propriétaire : Région Ile-de-France

LES SEIGLATS

Agence des Espaces Verts (AEV) : PRATTE Olivier  

01 83 65 38 82

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

www.aev-iledefrance.fr


Patrimoine naturel :

Le site des Seiglats est une ancienne carrière alluvionnaire, située dans une boucle de l’Yonne, sur la commune de Cannes-Ecluse, en Seine-et-Marne. Alimenté par la nappe de la craie et par la nappe d'accompagnement de l'Yonne, ce site fait partie d’un grand ensemble d’anciennes carrières, liées aux premières extractions de granulats alluvionnaires et n’ayant bénéficié que de peu de réaménagement. Toutefois, la taille de cet ensemble le rend particulièrement attractif pour l’avifaune, notamment en hiver, ce qui a justifié la prise d’un arrêté préfectoral de protection de biotope en 1999.  La réserve accueille aussi un cortège d'oiseaux nicheurs remarquables (rapaces, pics, passereaux,) dans les milieux plus secs, semi-ouverts tels que la ripisylve. L'autre atout du site réside dans la mosaïque d'habitats qu'il abrite, et notamment ses groupements végétaux aquatiques et les pelouses calcaires, qui présentent tous deux un intérêt patrimonial fort.

icon

BILAN DES INVENTAIRES FAUNE-FLORE

Nombre total d'espèces
(Bilan au 01/01/2011)

457
Plantes 215
Flore vasculaire 212
Bryophytes / mousses 0
Ptéridophytes / Fougères 3
Champignons 0
Oiseaux 115
dont nicheurs 43
Insectes 71
Lépidoptères 28
Coléoptères 11
Orthoptèroïdes 0
Odonates 20
Diptères 3
Ephéméroptères 1
Trichoptères 9
Mammifères 11
Chiroptères 4
Amphibiens 2
Reptiles 2
Poissons 8
Crustacés 3
Mollusques 13
Arachnides 12
Autres invertébrés aquatiques 6

Intérêt patrimonial

Ancienne carrière, la réserve est principalement constituée par des milieux jeunes, liés au stade pionnier, sans aménagement de l'après carrière. C'est notamment le cas des pelouses alluviales et humides du Mésobromion, qui accueillent la seule espèce végétale protégée du site, l'Euphorbe à ombelles jaunes Euphorbia flavicoma ssp. verrucosa.

Sur les 215 espèces végétales qui ont pu être recensées sur le site, ont été découvertes pas moins de 6 espèces rares. La plupart sont des espèces pionnières, liées aux milieux secs (la Chondrille effilée Chondrilla juncea, l'Héliotrope d'Europe Heliotropium europaeum et le Galéopsis des moissons Galeopsis segetum) ou aux milieux humides (la Grande Naïade Najas marina). La Menthe pouliot Mentha pulegium, sixième espèce rare, se trouve dans les prairies hygrophiles humides. Deux espèces assez rares sont également mentionnées (le Petit Rhinanthe Rhinanthus minor et la Linaire striée Linaria repens) et 21 assez communes. Signalons également la présence de la Centranthe rouge (Centranthus ruber) qui, bien que subnaturalisée, est considérée comme "très rare". 

Euphorbia_flavicoma-subsp-verrucosa Najas_marina_kz1 Mentha_pulegium_002 Chondrilla_juncea_IP0608229

Heliotropium_europaeum Galeopsis_segetum_002 Rhinanthus_minor Linaria_repens3

Les oiseaux constituent un autre aspect patrimonial du site et sont représentés par 115 espèces observées, dont 43 nichent. La Sterne pierregarin se reproduit sur le site depuis 2008, 6 couples ayant niché sur la plate-forme artificielle installée l'année précédente. Le Martin-pêcheur d'Europe Alcedo atthis, le Bouvreuil pivoine Pyrrhula pyrrhula, le Bruant des roseaux Emberiza schoeniclus, la Fauvette babillarde Sylvia curruca et les Pics noir Dryocopus martius et épeichette Dendrocopos minor constituent les autres éléments remarquables de l'avifaune se reproduisant sur le site. En hiver, l'étang accueille un grand nombre d'oiseaux d'eau hivernant, avec des effectifs importants au niveau régional pour le Grèbe huppé Podiceps cristatus (parfois jusqu'à 90 individus) et le Fuligule morillon Aythya fuligula (régulièrement plus de 300 individus) ; le site constitue, avec le plan d'eau voisin des Préaux, une zone de repos et d'alimentation importante pour la Nette rousse Netta rufina.

grebe_huppe morillon

Le troisième pôle d'intérêt majeur de la Réserve réside dans ses peuplements d'Odonates : sur les 20 espèces observées, c'est surtout la présence récente de 3 espèces très rares en Île-de-France qui retient l'attention : la rare Cordulie à corps fin (Oxygastra curtisii), le Gomphe vulgaire (Gomphus vulgatissimus) et le Gomphe à pinces (Onychogomphus forcipatus). La Cordulie pourrait se reproduire dans les entrelacs racinaires des aulnes et des peupliers de la ripisylve.

Oxygastra_curtisii GomphusVulgatissimusMale2 Onychogomphus_forcipatus_LC0224

La diversité d'habitats convient également aux papillons de jour qui, avec 25 espèces observées, se distinguent en particulier par une certaine abondance du Petit-Mars changeant (Apatura ilia), une espèce assez rare en Île-de-France et typique des boisements inondés, et dont la chenille se développe sur les peupliers noirs et blancs, ainsi que sur les saules.

apatura_ilia

Le site présente toutefois un faible intérêt pour les reptiles et les amphibiens, et la pêche scientifique réalisée en 2005 fait apparaître un peuplement ichtyologique assez banal, constitué d'espèces très communes (les deux espèces de Brèmes Abramis brama et Blicca bjoerkna, le Gardon Rutilus rutilus, le Rotengle Scardinius erythrophtalmus et la Perche commune Perca fluviatilis) ou introduites (le Poisson-chat Ameirus melas, la Perche soleil Lepomis gibbosus et le Sandre Sander lucioperca). Peu de mammifères y ont été observés, mais les Noctules communes (Nyctalus noctula) et de Leisler (Nyctalus leisleri) y sont contactées régulièrement, et la Belette Mustela nivalis est présente.

Nyctalus_leisleri Nyctalus_noctula

Statuts réglementaires régionaux et nationaux

Désignations et protections franciliennes et nationales

  • 87 espèces protégées nationales (PN) :
  • 79 Oiseaux
  • 1 Odonate (Oxygastra curtisii)
  • 4 Mammifères (les 4 Chiroptères)
  • 2 Amphibiens
  • 1 Reptile

En France, concernant les mammifères et les oiseaux, seules les espèces chassables ne sont pas protégées au niveau national et la quasi-totalité de l’herpétofaune est également protégée sur l’ensemble du territoire.

  • 4 espèces protégées régionales (PR) (ne concerne que la Flore et les Insectes) :
  • 2 plantes (Euphorbia flavicoma ssp. verrucosa et Impatiens noli-tangere)
  • 2 Lépidoptères (le Flambé Iphiclides podalirius et la Grande Tortue Nymphalis polychloros)
  • 8 espèces de la Stratégie de Création d'Aires Protégées (SCAP) :
  • 8 oiseaux, dont aucun ne se reproduit sur le site
  • 31 espèces Déterminantes ZNIEFF (Zone Naturelle d'Intérêt Ecologique, Faunistique et Floristique) :
  • 21 oiseaux, dont 3 qui répondent aux critères retenus par le CSRPN (nombre minimum de couples nicheurs ou d’individus hivernants présents sur le site pour justifier la création d’une ZNIEFF).
  • 4 Lépidoptères (le Flambé, la Grande Tortue, le Petit-Mars changeant et l'Hespérie de l'alcée Carcharodus alceae)
  • 3 Odonates (Cordulie à corps fin, Gomphe vulgaire et Gomphe à pinces)
  • 3 Mammifères (Noctules de Leisler et Noctule commune, Pipistrelle de Kuhl Pipistrellus kuhlii)

Dans certains cas, la seule présence avérée d'une espèce figurant dans les listes d'espèces ZNIEFF n'est pas suffisante pour justifier la création d'une ZNIEFF sur le site concerné. Certains critères supplémentaires (nombre d'individus minimum, nombre de couples nicheurs minimum, présence de sites de reproduction ou d'hivernage etc...) doivent être remplis pour que l'espèce soit considérée comme "déterminante ZNIEFF". Ces cas de figure concernent un certains nombre d'espèces d'oiseaux et toutes les chauves-souris concernées par les listes ZNIEFF. 

  • 1 espèce de Flore vasculaire menacées en région Île-de-France 
    (Liste rouge régionale de la Flore Vasculaire d'Île-de-France, 2011)
  • En Danger Critique : La Menthe pouliot (Mentha pulegium)
  • 1 espèce d'oiseaux nicheurs menacés en région Île-de-France 
    (Liste rouge régionale des Oiseaux Nicheurs d'Île-de-France, 2012)
  • Vulnérable : le Pic épeichette (Dendrocopos minor)

Statuts réglementaires européens et internationaux

Désignations et protections européennes et internationales

  • Directive Oiseaux Natura 2000 :
  • 16 espèces de l’Annexe I de la Directive (espèces dont la protection nécessite la mise en place de Zone de Protection Spéciale - ZPS)
     dont seules 2 se reproduisent sur le site : le Martin-pêcheur d'Europe et le Pic noir
  • Directive Habitat-Faune-Flore Natura 2000 :
  • 2 espèces de l’Annexe II (Faune-Flore d'intérêt communautaire. espèces en danger, vulnérables, rares, endémiques) :
  • 1 lépidoptère (Ecaille chinée Callimorpha quadripunctaria)
  • 1 odonate (Oxygastra curtisii)
  • 1 espèce de l’Annexe IV (Faune-Flore pour laquelle les Etats membres doivent prendre des mesures de protection strictes) :
  • 1 reptile (Lézard des murailles)
  • 1 espèce de l’Annexe V (Faune-Flore dont la protection est moins contraignante pour les Etats membres) :
  • 2 amphibiens
  • Convention de Bonn :
  • 38 espèces de l’Annexe II (espèces migratrices dont l’état de conservation en Europe est défavorable) :
  • 38 oiseaux
  • 37 espèces d’oiseaux Accord AEWA (Accord sur la conservation des oiseaux d’eau migrateurs d’Afrique-Eurasie. 235 espèces concernées depuis 2002)
  • Convention de Bern :
  • 55 espèces de l’Annexe II : (Espèces de Faune strictement protégées en Europe)
  • 54 oiseaux
  • 1 insecte (Oxygastra curtisii)
  • 1 reptile

 doc_plan_gestion_etudesEtudes à télécharger

Sauver

Le plan de gestion : l’outil essentiel de travail du gestionnaire
Lire la suite

pdf Plan de gestion de la RNR des Seiglats (77) 2014-2025

maps_bleue Carte Corine Biotope

pas disponible

doc_classement_reserve Carte Mos/Ecomos simplifiée

Carte simplifiée RNR les Seiglats

Legende carte simplifiée RNR les Seiglats

doc_classement_reserve Carte Mos/Ecomos détaillée

Carte MOS/Ecomos RNR les Seiglats

Legende RNR les Seiglats

Graphique RNR les Seiglats

Distribution de l'occupation du sol dans la réserve

<< Retour

Vous êtes ici: Réserves Naturelles Régionales >> Les Seiglats

logo_natureparif
logo-region-IDF
logo_DRIEE_Ile-de-France